La Ferme Atomisée

L´impact des nanotechnologies sur l'agriculture et l'alimentation

L’enjeu : 

Les nanotechnologies, soit la manipulation de la matière à l’échelle des atomes et des molécules (le nanomètre [nm] fait un milliardième de mètre), convergent à toute vitesse vers la biotechnologie et les technologies de l’information pour modifier de  anière radicale les systèmes alimentaires et agricoles. D’ici vingt ans, l’impact de la nanoconvergence sur l’agriculture et l’alimentation dépassera celui de la mécanisation agricole ou de la Révolution verte. Les technologies convergentes pourraient donner un second souffle aux industries mal aimées de l’agrochimie et de l’agrobiotechnologie, et soulever un débat encore plus vif – cette fois sur les aliments atomiquement modifiés. Aucun État n’a adopté de régime réglementaire pour régir l’échelle nanométrique ou l’impact sociétal de l’infiniment petit. On trouve déjà sur les tablettes des aliments et produits alimentaires contenant des nanoadditifs – indétectables, non étiquetés et non réglementés. On trouve aussi sur le marché plusieurs nanopréparations de pesticides – déjà disséminées dans l’environnement.

L’impact :

Du champ à l’assiette, les nanotechnologies vont modifier non seulement les procédés utilisés à chacune des étapes de la chaîne alimentaire, mais aussi les acteurs concernés.

 

L’enjeu :

Le marché de détail d’une valeur de 3 billions $, le gagne-pain de quelque 2,6 milliards d’agriculteurs et le bien-être de tous ceux et celles d’entre nous qui ont besoin des agriculteurs pour manger chaque jour.  Les nanotechnologies exercent un impact profond sur les agriculteurs (comme sur les pêcheurs  et les éleveurs) et sur la souveraineté alimentaire, partout dans le monde. Et l’agriculture pourrait servir de banc d’essai pour des technologies éventuellement utilisées pour la surveillance, le contrôle social et la guerre biologique.

 

Les politiques :

Le débat sur les aliments GM (génétiquement modifiés) n’a pas su aborder comme il se doit les préoccupations relatives à l’environnement et à la santé – et il a aussi lamentablement négligé les questions relatives à la propriété et au contrôle. Quel sera l’impact sur la société et qui en profitera? Ce sont là des enjeux vitaux. Puisque les nanotechnologies englobent toute matière, les nanobrevets peuvent exercer un impact profond sur tout le système alimentaire et l’ensemble des secteurs économiques. La biologie synthétique et les nanomatériaux transformeront de manière radicale la demande de matières premières par les entreprises de transformation. Les nanoproduits sont arrivés sur le marché – et arrivent encore – sans réglementation ni débat social. La fusion de la nanotechnologie et de la biotechnologie a des effets inconnus sur la santé, la biodiversité et l’environnement. Les États et les faiseurs d’opinion affichent huit à dix ans de retard sur les besoins de la société en matière d’information, de débat public et de politiques.

Fichier attachéTaille
PDF icon La ferme atomisée0 octet

Please consider supporting ETC's unique research and advocacy with a tax-deductibe donation. Donate here