Quick Reads es

Les Nations Unies mettent un frein au forçage génétique

Dans une décision qui fait date, la Convention sur la Diversité Biologique appelle les gouvernements à procéder à des évaluations strictes des risques et à obtenir le consentement des populations locales avant le lâché éventuel de la technologie «exterminatrice».

Les Amis de la Terre International et ETC groupe

United Nations Hits the Brakes on Gene Drives

Landmark Convention on Biological Diversity decision calls on governments to conduct strict risk assessments and seek indigenous and local peoples’ consent ahead of potential release of ‘exterminator’ technology.

Friends of the Earth International and ETC Group 

29 November 2018, Sharm El Sheikh, Egypt: Today, the UN has made a significant global decision on how to govern a high-risk, new genetic engineering technology – gene drives[1].

Des technologies « terminator » aux technologies « exterminator »

Vingt ans après les semences-suicide, la société civile se mobilise en Egypte cette semaine pour parer aux suites de ces transgènes : le forçage génétique

L’histoire se répète

Il y a maintenant vingt ans, le Groupe ETC a découvert un brevet étasunien sur les technologies surnommées depuis lors « technologies terminator » — des semences génétiquement modifiées qui font que les agriculteurs ne peuvent ni conserver ni assurer la reproduction des semences. La société civile et les mouvements paysans ont protesté contre le fait que ces semences-suicide menaçaient des pratiques de conservation des semences aussi anciennes que l’agriculture.

Un appel à protéger les systèmes alimentaires d’une technologie mortifère :

Le mouvement mondial pour l’alimentation et l’agriculture dit NON à l’utilisation du forçage génétique.

Le forçage génétique est une nouvelle technologie qui permet de modi er génétiquement des populations entières. Tous les êtres vivants sont concernés, insectes, plantes, animaux.... Cette technologie invasive constitue une tentative délibérée pour créer de nouvelles formes de pollution génétique : extinction d’espèces entières ; mise en danger des formes d’agriculture et de nourriture durables et équitables.

Páginas